Mois : juin 2015

 

 

Depuis quelques temps, je fais ce rêve : devenir journaliste pour le Gorafi. Mais ils ne recrutent pas en ce moment et leur politique en matière de candidature spontanée est très stricte : tout article reçu à l’insu de leur plein gré est promis au panier… ce qui ne m’empêche en aucun cas de me frotter à l’exercice de l’article parodique  :mrgreen: 

 

Pour être honnête, c’est un de mes supports d’écriture favoris et j’ai déjà publié un certain nombre d’articles absurdes sous l’identité de Pincemi, le personnage que j’incarne dans le jeu Bouzouks.net. J’ai donc repris mon article préféré, je l’ai adapté et, au lieu d’adresser au Gorafi une candidature qui se fera poubeller, je me la suis soumise et, après une longue réflexion, j’ai décidé de me publier :

 

 


 

 

Le voleur de chaussettes gauches : il volait les chaussettes par conviction politique.

 

 

Après avoir infiltré le gang des « voleurs de chaussettes gauches » pendant plusieurs années, notre reporter nous dévoile enfin les dessous du pourquoi du comment.

 

Il lui a en effet fallu de longs mois pour approcher le membre du gang et autant de longs mois pour obtenir sa confiance. Soumis à de nombreux rites de passage, à force de courage et de persévérance, notre enquêteur  a finalement pu participer à un « raid anti chaussettes gauches ». Il témoigne :

 

« Après une bonne préparation physique et mentale, le voleur enfile une tenue commando et c’est tout de noir vêtu qu’il arpente les rues de la ville, écumant les jardins, les laveries, les balcons, et raflant un maximum de chaussettes gauches[…] ».

 

Car c’est bien de rafle qu’il s’agit.

 

Finalement arrêté, le leader du groupe, un militant UMP, a expliqué que les vols avaient pour but de créer un déséquilibre droite/gauche, ouvrant ainsi une faille spatio-temporelle qui engloutirait la gauche, débarrassant enfin le monde de cette nouille de président.

 

Merci de votre partage