Amour viscéral

 

 

L’amour d’une mère pour son enfant n’est pas romantique, il est viscéral. C’est difficile à expliquer sans passer pour une nunuche ou une folle. Pourtant, ce n’est pas dans le coeur que ça se passe, c’est dans le bide.

 

Je me bats sans arrêt contre “la maman guimauve” et la revendication idyllique de la maternité. Je refuse de me définir uniquement par mon statut de maman. Je me gifle chaque fois que je me laisse aller au cuculapralinisme. Mais il y a ce truc, contre lequel je ne peux pas lutter. J’aime mon gamin dans mes tripes et j’y peux rien.

 

Il n’est pas encore tard, mais il fait déjà un peu nuit. Je rentre à la maison. Je me dépêche, je suis pressée, ton père et toi, vous me manquez.

Dans la rue, j’entends un enfant pleurer. Je sais bien que ce n’est pas toi. Tu es chez nous et je n’y suis pas. Pourtant, mon ventre se serre. Mes tripes se nouent pour remplir d’angoisse le vide que tu y as laissé.

 

Au coeur de mes tripes tu t’étais niché

Tu y as grandi, tu y as poussé.

De la place tu t’es fait

Mon bide tu as déformé.

Des vagues et des bosses

Mon ventre se cabosse.

Les mois passent,

ma peau crevasse.

 

Le grand jour est arrivé

Pressée de te rencontrer

Peur d’y rester.

On m’a découpée

Les tripes à l’air, je sentais

Des mains qui te cherchaient.

Tu es né, tu as pleuré

Une larme j’ai versé.

On t’a emmené

Pour pouvoir me refermer.

Un peu de couture

Quelques points de suture

Je vous rejoins à toute allure

Débute l’aventure.

 

Maintenant, tu es grand

Tu as bientôt deux ans

Mes yeux pleurent de fierté

à chacun de tes progrès.

Mon ventre se serre chaque fois que tu pleures

Mes tripes se nouent chaque fois que j’ai peur

Ma bouche sans cesse voudrait te dévorer,

T’avaler et dans mon ventre, te garder.

Cet amour est-il normal ? Cet amour viscéral.

 

Merci de votre partage

0 thoughts on “Amour viscéral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.