Court texte de science-fiction sur les réalités alternatives

 

 

Sur Infinite-RPG, je fais partie d’un groupe dédié à la science-fiction et animé par Mad. Pour fêter le 200è membre, elle a organisé un petit concours de « courts textes de SF ». 

 

Voici comment je me suis frottée à la science-fiction :

 

Il existe une infinité de mondes. Ou plutôt, une infinité de réalités. Elles sont toutes la même, à quelques détails près, plus ou moins gros. Elles sont alternatives. Mais surtout, elles sont parallèles, et ce n’est pas par hasard. C’est pour qu’elles ne se rencontrent jamais.

 

Dans cette infinité de réalités, il existe une infinité de Lara Noessac. Elles sont toute la même et, à l’instar des réalités, elles mènent des vies différentes. Dans chaque monde et comme tout individu, Lara Noessac est confrontée à des choix. Sauf dans celles où elle a déjà fait le mauvais. En fonction de ses choix, la réalité suit un cours ou un autre. Mais qu’elle soit riche, pauvre, chaste, traînée, frigide, droguée, alcoolique, fidèle, meurtrière, mariée, morte, blonde, brune, célèbre, adulée, malade, sportive, dépressive, geek, folle, artiste, scientifique, reine, astronaute, sorcière, homme,  hétéro, lesbienne, chanteuse ou clodo, Lara est insatisfaite. Chaque Lara rêve d’une autre vie. Une vie menée par une autre Lara insatisfaite qui rêve d’une autre vie.

 

 

Un jour, il s’est produit une chose qui n’arrive jamais. Ça n’était jamais arrivé et ça n’arrivera plus jamais. Absolument toutes les Lara Noessac vivantes d’absolument toutes les réalités alternatives ont fait exactement même choix. L’absence d’alternative a entraîné un chamboulo-bouli spatio temporel et, histoire de rétablir la diversité, chaque monde a été affecté, bouleversé, modifié en fonction de l’autre choix, celui qu’elles n’ont pas fait.

 

 

Nombreuses sont celles qui sont mortes, fauchées par un choix qui s’est avéré sans issue. Dans certains mondes alternatifs, elle a ressuscité, le choix mortel ayant été fait par une autre Lara. Toutes celles qui ont fait un choix identique ont été amalgamées dans un seul corps difforme ayant gardé la conscience de chacune d’elle. Celles qui étaient partagées entre plusieurs choix ont été également partagées entre plusieurs mondes et ce sont des Lara physiquement ou mentalement partielles qu’on voit à présent errer dans des mondes qui ne sont plus le leur. En fonction du choix et de sa nature, Lara est devenu amnésique, amputée, muette, aveugle, asexuée, défigurée… Certaines ne sont plus que des corps sans âme, des coquilles vides, d’autres sont  des âmes perdues qui flottent loin de leur corps égaré dans la réalité d’à côté. Certaines Lara un peu moins torturées n’ont perdu que la capacité d’aimer, celle de pleurer, ou encore celle de comprendre les mots, quels qu’ils soient. Ici et là, Lara est une jambe, un doigt, un buste, un cerveau ou un pied.

 

Lara Noessac a perdu son intégrité, mais elle peut être enfin satisfaite, l’équilibre a été maintenu et la fin des mondes a été évitée.

 

 

Merci de votre partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.