Exercice d’écriture #8 : un conte dont vous êtes le héros

Il y a presque un an, j’ai décidé de participer au concours de Fiction-interactive.fr avec, évidemment, l’impression d’avoir largement le temps. Sauf qu’on est à un mois et demi de l’échéance et je n’ai toujours rien à présenter. Mais comme je tiens à participer, j’essaie de mettre un coup de collier, histoire d’avoir au moins un petit quelque chose pour participer. Pour le plaisir. Pour l’honneur. Pour Hugo Labrande et la sympathique communauté du monde de la fiction interactive. C’est un peu, je l’avoue, ce qui a donné l’exercice de cette quinzaine.

Le conte dont vous êtes le héros

On va s’en tenir au conte ou, du moins, au micro-récit. Si l’idée vous plaît et que le coeur vous en dit, vous pourrez toujours écrire un livre après. Quelle que soit la taille du récit, le principe du « dont vous êtes le héros » (qu’on résumera en DVELH), c’est d’immerger le⋅a lecteur⋅ice dans le récit, d’en faire le personnage de l’histoire. Ce sont ses choix qui décideront du tour qu’elle  va prendre et de sa fin. Ses choix le⋅a mèneront-ils à la résolution de la quête ou causeront-ils sa perte prématurée ? Évidemment, c’est l’auteur⋅ice qui pave son chemin et iel peut aussi bien y semer moult embûches qu’y donner quelques coups de pouce. Iel peut même, si ça lui chante, décider que tous les choix mèneront inexorablement à une seule et même issue, telle l’implacable destinée que seul⋅es les dieux et les déesses ont le pouvoir de changer.

Twine

Je vous propose ce logiciel parce que je le connais un peu, contrairement à tous les autres, et parce qu’il est libre et gratuit, qu’il est reconnu et recommandé et qu’il existe en version téléchargeable ET en ligne. Il permet tout simplement de créer une arborescence et de structurer facilement une histoire à choix multiples. Je laisse à Hugo Labrande le soin de vous le présenter et de vous initier à l’utilisation relativement simple de ce joujou très utile aux écrivain⋅es et autres scribouilleur⋅euses. Bon à savoir : avec la version en ligne, la sauvegarde se fait avec des cookies. Pensez donc bien à enregistrer votre histoire/jeu (en l’exportant au format html) si vous videz votre historique et que vous nettoyez vos cookies.

L’exercice d’écriture de la semaine

L’objet de cet exercice, c’est de découvrir un genre littéraire et de s’y essayer. C’est également de faire de vos lecteur⋅ices les héro⋅ines, les acteur⋅ices de votre histoire ; de leur proposer des choix palpitants, cornéliens ; de leur donner envie de la relire encore et encore en faisant différents choix pour savoir ce qu’il y a derrière chacun d’entre eux… Pour que l’exercice reste ludique et ne vire pas à l’arrachage de cheveux avec une histoire trop étoffée qui deviendrait difficile à gérer, on va rester au stade du micro-récit. D’autant plus qu’il faudra prendre au moins cinq minutes pour découvrir Twine (et l’adopter !) et qu’il s’agit avant tout de s’initier, de stimuler la curiosité, l’inspiration et de s’ouvrir de nouvelles possibilités.

Il faut donc écrire un micro-récit-dont-vous-êtes-le-héros ou l’héroïne sur le thème du concours FI auquel j’espère parvenir à participer, à savoir « écran ». Votre livre-jeu contiendra entre cinq et dix choix maximum.

N’hésitez pas à m’envoyer vos jeux/récits interactifs par mail avec vos éventuelles remarques et questions. Et surtout, amusez-vous !

Info bonus : j’ai créé un serveur Discord dédié à l’écriture et à l’accompagnement. Il est encore en construction mais n’hésitez pas à le rejoindre pour me contacter, me faire part de vos besoins en la matière et ainsi m’aider à l’étoffer.

Merci de votre partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.